Home

Après avoir couper mes bandelettes dans deux morceaux de cuir différents, je pédale jusqu’à chez mon pote cordonnier. Là j’utilise sa vieille machine Adler pour mes petites coutures.

La régularité de mes bandes laisse à désirer mais j’arrive quand même à emmailloter le guidon de la randonneuse (avec un chouïa de colle néoprène pour l’empêcher de glisser). Un peu de ficelle de cuisine sur les extrémités et voilà une fort belle guidoline, plaisante au toucher et totalement gratuite:

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s