Home

Vu mon budget ultra-limité et vu qu’il y a profusion de fourches tordues à la Rustine , je me lance dans la réalisation d’une fourche.

Je découpe les tubes principaux dans une fourche ancienne orange provenant sûrement d’un vélo de ville des années 70. je les fixe de part et d’autre d’un moyeu avant puis je les soude bien parallèlles avec un morceau de tige d’acier plein. Je découpe et je façonne à la lime les deux parties transversales dans ce qui reste d’une belle fourche chromée . Je soude le tout.

Puis je prends ma patience à deux mains et je taille une ouverture à la scie à métaux pour y faire passer le tube de fourche après arrondissement à la lime demi-lune. Après une dizaine de jours de repos bien mérité, je termine ma séance de limage et soude le tout le lendemain. J’enlève la tige qui m’a servi à tenir tout en place durant le processus et bouche les haubans avec des petits ovales en tôle.

Tadaaa!

J’ai un peu de mal à régler le jeu de direction, le cône de roulement inférieur est trés légerement soudé de travers, mais bon c’est à la punk comme on dit.

14239691568_eafc34b7aa_z

( est-ce que ce bricolage tient la route? m’a-t-elle lâcher dans une descente? report dans le prochain post…)

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s